Études finno-ougriennes

Tome 38 - 2006

251 p. – 28 euros

ARTICLES

Eva TOULOUZE: Le «danger» finno-ougrien en Russie (1928-1932) : les signes avant-coureurs des répressions staliniennes

Jean PERROT: L'eurasiatique de Greenberg : monument de science ou «fresque» d'artiste

Petar KEHAYOV, Florian SIEGL: The evidential past participle in Estonian reconsidered

Jean-Léo LÉONARD: Variation, diversité, classes équipollentes et aréologie dans le réseau dialectal estonien

Jean-Pierre MINAUDIER: Karl Ristikivi, un écrivain d’Europe

András KÁNYÁDI: Le Juif errant hongrois, un grotesque du XXe siècle

Bernard LE CALLOC'H: Pourquoi le prince Imre fut-il appelé Dux Ruizorum?

 
COMPTES RENDUS

Jean PERROT, Études de linguistique finno-ougrienne (Jean-Luc Moreau)
Les langues ouraliennes aujourd’hui : approche linguistique et cognitive (Jean Perrot)
Ksenija DJORDJEVIC, Jean-Léo LÉONARD, Parlons mordve: une langue finno-ougrienne de Russie (Jean-Pierre Minaudier)
Michel CABOURET, La Finlande (Jocelyn Parot)
Mario ALINEI, Etrusco : una forma arcaica di ungherese (Jean-Léo Léonard)
Anna SŐRÉS, Le hongrois dans la typologie des langues (Bertrand Boiron)
Bernard LE CALLOC'H, Les Csángós de Moldavie (Anna Keszeg)
Jenő VÁRALLJAI CSOCSÁNY, A magyar monarchia és az európai Reneszánsz (Bernard Le Calloc'h)

 

Pour commander ce volume, adressez votre règlement par chèque (en indiquant vos nom et adresse) à : ADÉFO – 2 rue de Lille – F-75343 Paris Cedex 7